GFI France Valley Forêts

Bénéficier de la réduction d’Impôt sur le Revenu mais aussi du dispositif sur les transmissions une fois les forêts achetées (et diversifier son patrimoine sur le long terme)​

Les Groupements forestiers d’investissement (GFI) France Valley Forêts sont des véhicules collectifs disposant de statuts très similaires à ceux d’une SCPI. Ils ont pour objectifs d’acquérir des parcelles forestières uniquement en France au regard d’un cahier des charges établis par France Valley : diversité des essences, des maturités, qualité des peuplements, des sols… Sur ces actifs, la société de gestion s’engage à développer une sylviculture vertueuse en s’appuyant sur une charte de développement durable. Les investisseurs bénéficient ainsi d’un placement décorrélé des marchés financiers traditionnels et peuvent, sous certaines conditions, bénéficier de certains avantages fiscaux. Il existe un risque de perte en capital.

Recevoir la documentation

Patrimoine

Les forêts du GFI France Valley Forêts sont réparties sur 8 régions en France. Cette diversification, souhaitable, n’élimine par les risques associés à cet investissement : il existe un risque de perte en capital.
Découvrez nos forêts

Choix des forêts

France Valley recherche, étudie et négocie l’acquisition des forêts. Ce choix est réalisé en fonction de la station forestière (sols, pluviométrie, températures historiques, accès, pentes, expositions…) et des peuplements (essences, densités, qualités, état sanitaire, débouchés). Toutes les forêts font en outre l’objet d’une contre-expertise par un Expert Forestier indépendant.
En savoir plus

Pourquoi choisir le GFI France Valley Forêts ?

Un investissement responsable

La gestion forestière du GFI France Valley Forêts répond à 5 des 17 objectifs de développement durable (ODD). A ce titre, cette solution relève de l’article 9 de la classification du règlement SFDR (Sustainable Finance Disclosure Regulation) de l’Union Européenne. Autrement dit, le GFI a un objectif d’amélioration de la situation en matière d’environnement et de relations sociales.

En savoir plus

Informations sur la durabilité

Ce produit financier a pour stratégie d’investissement l’achat de foncier forestier avec pour objectif durable la protection de la biodiversité et l’atténuation du changement climatique. L’atteinte de ces objectifs sera mesurée à l’aide de deux indicateurs de durabilité, qui serviront également d’indicateurs attestant que ce produit ne porte pas d’atteintes significatives à d’autres facteurs de durabilité. Ce sont des indicateurs vérifiés en interne par France Valley et audités annuellement par la société Novethic.

Documentation

Label Greenfin

Les GFI France Valley Forêts I à VIII ont obtenu le label Greenfin.
Cet outil de référence, créé et soutenu par le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, garantit aux investisseurs, institutionnels comme particuliers, que le produit d’investissement contribue effectivement au financement de la transition énergétique et écologique.

En savoir plus

Performances

L’objectif de gestion du GFI France Valley Forêts est une performance d’environ 2,5%* par an, en moyenne sur 10 ans. Cet objectif n’est pas garanti, il se base sur des hypothèses qui pourraient ne pas se réaliser.
La performance de l’investissement forestier est la somme : du rendement d’exploitation net des Forêts (qui n’est pas garanti) et de l’évolution de la valeur des parts (capitalisation à la hausse ou à la baisse), qui dépend de l’évolution de la valeur des Forêts.

Liquidité des parts

La liquidité n’est pas garantie. Elle est organisée avec un mécanisme de retrait/souscription ; la liquidité est fonction des demandes de souscription de parts enregistrées par la Société de Gestion : le GFI étant à capital variable, les demandes de sortie des associés doivent être compensées par les nouvelles souscriptions. Aucune garantie ne peut être apportée sur le délai de revente des parts ou sur le prix de cession. La Société de Gestion a également pour objectif (non garanti) de conserver 10% de trésorerie afin d’assurer de la liquidité, dans le cas où le marché du retrait/souscription serait bloqué. En dernier ressort, le GFI pourra céder des actifs forestiers, ce qui n’est pas garanti et peut prendre du temps. Attention : la liquidité n’est pas garantie, que ce soit en termes de délai ou de prix ; la cession des parts sur le marché secondaire peut s’avérer difficile et nécessiter un délai pour trouver un acquéreur ; les conditions de cession des parts en termes de prix peuvent varier en fonction du temps.

Fiscalité

  • 18% de réduction d’Impôt sur le Revenu (en contrepartie d’un blocage minimal des parts de 5 ans ½* à 7 ans et d’un risque de perte en capital – la durée de conservation conseillée est de 10 ans), dans la limite d’une souscription de 50.000 euros pour un célibataire et de 100.000 euros pour un couple, soit une réduction d’impôts respectivement de 9.000 euros et 18.000 euros. Cette réduction est soumise au plafonnement global des niches fiscales de 10.000 euros.
  • Exonération d’IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière), sans limite de montant (sous condition de détention de moins de 10% du capital et des droits de vote du GFI).
  • 75% de réduction des droits de transmission à titre gratuit lors de donations ou de successions, sans plafonnement ni contrainte de lignée ou de conservation des parts, mais avec un engagement d’exploitation durable sur 30 ans pris par le Groupement Forestier. S’applique sur la quote-part effectivement investie en Forêt (qui n’est pas garantie).

Assurances

Le GFI France Valley Forêts prend systématiquement des assurances qui couvrent en partie la valeur des actifs contre les tempêtes, les incendies, et parfois contre le gel ou les neiges lourdes (il n’existe pas d’assurance contre le risque phytosanitaire). Par ailleurs, la diversité du patrimoine du GFI sur les axes géographies, essences et maturités des forêts, limitent ces risques. Enfin, France Valley, dans l’analyse préalable des forêts acquises par le GFI, étudie leur adaptation au changement climatique.

Frais

  • Frais à l’investissement (commission de souscription). Il n’y a pas de frais de sortie ;
  • Frais récurrents de gestion, qui viennent en déduction du rendement du patrimoine du GFI ;
  • Frais liés aux acquisitions des actifs forestiers, qui sont capitalisés dans la valeur des parts du GFI.

Risques

L’investissement forestier, bien qu’assis sur un actif tangible, ne présente pas de garantie en capital, la valeur d’une forêt étant sujette aux fluctuations de l’offre et de la demande. France Valley ne peut apporter de garantie sur le rendement ou l’évolution de la valeur des actions. En outre, les avantages fiscaux ci-dessus ne sont pas automatiques, ils dépendent de la situation de chacun, qui doit être examinée individuellement. Par ailleurs la liquidité des actions n’est pas garantie. Plus spécifiquement, l’investissement forestier est sujet aux risques météo (tempêtes, gel, sécheresse), aux incendies et aux risques sanitaires (champignons, insectes); ce dernier ne peut être assuré, la couverture des deux premiers est étudiée au cas pas cas.

Echelle de risque

Vous souhaitez investir en ligne ?

Remplissez le formulaire ci-dessous pour accéder à la souscription en ligne

image de décoration

Abonnez-vous à notre newsletter

En vous inscrivant, vous recevrez tous les mois un condensé de nos dernières actualités et de nos futurs événements.