Le Groupement Forestier d’Investissement France Valley Patrimoine fait l’acquisition de 450 hectares en Aveyron

Le GFI France Valley Patrimoine acquiert les massifs du Pic du Pal et des Mazes et conclut un ambitieux contrat d’approvisionnement avec le Groupe MONNET-SEVE.

Ces forêts, parmi les plus productives du département, bénéficient de conditions stationnelles particulièrement favorables à la production résineuse, grâce à l’importante lame d’eau qui s’abat annuellement sur la zone (+ de 1000 mm/an) et à leurs sols, fertiles et profonds sur lesquels croissent des futaies régulières issues des différentes campagnes de plantation du Fonds Forestier National.

L’Epicéa, très présent au sein des peuplements, ne présente, pour l’heure, que quelques traces sporadiques de dépérissements dues aux scolytes. La moitié Sud de la France est en effet encore préservée d’une invasion massive telle que l’on a pu connaître ces derniers mois en régions Grand-Est et Bourgogne-France-Comté. Consciente du risque qui pèse sur cette essence, France Valley a fait le choix d’assortir cette acquisition du Groupement Forestier d’Investissement d’un contrat d’approvisionnement permettant de mobiliser rapidement des volumes conséquents.

Groupement Forestier d'Investissement pic du pal

Expertise préalable à l'acquisition

Groupement Forestier d'Investissement vue drône

Contrôle des densités de plantation par dénombrement des cimes

Forêt des Mazes

Avant l’acquisition, et comme à son habitude, France Valley a fait réaliser , pour le compte du Groupement Forestier d’Investissement, une évaluation indépendante qui, outre l’avis de valeur, a permis d’étudier les caractéristiques des peuplements forestiers et leur sensibilité au réchauffement climatique.

Marc Verdier, l’expert forestier référent du Groupement Forestier d’Investissement France Valley Patrimoine, accompagné des équipes du Cabinet Forêt Evolution et du Comité des Forêts, s’est appuyé sur un inventaire statistique des parcelles afin de déterminer :

  • Les données dendrométriques (diamètre, hauteur, densité, volume)
  • Les dynamiques de croissance des jeunes peuplements
  • Les qualités commercialisables
  • Les caractéristiques du sol (profondeur, richesse minérale…)
  • Les contraintes d’exploitation (qualité de la desserte forestière et relief)

En complément de ces prises de mesures à pied, un survol au drone a permis de contrôler les densités des jeunes peuplements et de mesurer l’importance des dépérissements.

Partenariat gagnant entre le Groupe Monnet-Sève et le Groupement Forestier France Valley Patrimoine

Groupement Forestier d'Investissement vue hiver pic du pal
Groupement Forestier d'Investissement vue du ciel des mazes

Durant la phase d’étude, le Groupe Monnet-Sève, précédent propriétaire, et France Valley ont mis au point un contrat d’approvisionnement, avec le concours de Forêt Investissement, portant sur un volume de 20 000 m3 d’épicéas de qualité « Charpente », mobilisable sur une période deux ans. Ce contrat permet au Groupe Monnet Sève de sécuriser son approvisionnement avec souplesse, tout en libérant des capitaux propres pour son activité.

Ce mode de vente permet au Groupement Forestier d’Investissement France Valley Patrimoine d’assurer une stabilité des prix d’achat de ses bois si le contexte économique devenait peu favorable, et de sécuriser les débouchés. Il est également la meilleure protection face à la perte de valeur des peuplements matures d’épicéas que pourrait entraîner un développement des scolytes, priorité sera en effet donnée aux parcelles présentant des signes de dépérissements.

Le Groupement Forestier d’Investissement conservera la maîtrise des exploitations afin de garantir le respect des peuplements, du réseau de desserte et des sols et d’assurer un contrôle supplémentaire des volumes réellement exploités, dont la réception aura lieu à l’arrivée en scierie.

Les qualités secondaires (trituration, palette) seront vendues à des transformateurs locaux afin d’optimiser les prix de vente par type de produits.

Anticipation du réchauffement climatique par le renouvellement des peuplements

Le renouvellement d’une grande part des peuplements d’épicéas arrivés à maturité permettra au Greoupement Forestier d’Investissement France Valley Patrimoine de remplir son rôle de dépositaire pour les générations futures en anticipant les conséquences du réchauffement climatique. « Nous nous appuierons sur des méthodes de plantation novatrices ainsi que sur une forte diversité d’essences de reboisement afin de tendre rapidement vers une structure irrégulière » indique Frédéric Lejuez, gestionnaire technique des forêts. Les autres peuplements, en particulier de Douglas, se verront également appliquer un mode de gestion à couvert continu, en favorisant l’apparition d’une régénération naturelle par des coupes jardinatoires pour obtenir, à terme, une diversité de diamètres et de classes d’âge au sein des parcelles en limitant, au maximum, le recours à des coupes rases.

France Valley entend, à l’avenir, généraliser ce type de partenariat qui (i) libère de la trésorerie pour les scieurs tout en sécurisant leurs approvisionnements, et, (ii) pour les Groupements Forestiers d’Investissement de France Valley, permet de sécuriser les ventes notamment dans le cadre des risques phytosanitaires.