Lancement du fonds carbone

La trajectoire du réchauffement climatique défini par les accords de Paris à 1,5°C d’ici 2050, suppose une diminution drastique des émissions de gaz à effet de serre (division par 9). Il subsistera alors encore 6 Gigatonnes d’émissions, qui seraient captées par les puits de carbone naturels que sont les mers et les forêts. Or cette trajectoire n’est pas suivie.

Un réchauffement de 2°C correspondrait à près de 15 à 20 Gigatonnes d’émissions résiduelles à capter pour arriver au « net zéro ». De surcroît ce « net zéro » est déterminé en supposant que ces puits de carbone naturels augmentent, or ils diminuent : la déforestation se poursuit dans l’hémisphère sud, et les forêts, fragilisées par le réchauffement climatique qui a déjà commencé, captent moins de carbone. La contribution des entreprises et de la finance à l’augmentation des puits de carbone naturels est donc une nécessité.

France Valley, expert de la finance au service de l’environnement, annonce le lancement de fonds carbone d’afforestation paneuropéens, à destination des investisseurs institutionnels qui y trouveront l’opportunité de réaliser un placement potentiellement profitable tout en participant à la création de puits de carbone forestiers. Une solution spécifique est également proposée aux entreprises désireuses d’aller au-delà de la réduction maximale de leurs émissions, en sécurisant leur accès à des crédits carbone de haute intégrité pendant des décennies.

Abonnez-vous à notre newsletter

En vous inscrivant, vous recevrez tous les mois un condensé de nos dernières actualités et de nos futurs événements.