Avec ses 16,9 millions d’hectares couvrant 30% du territoire métropolitain, la forêt française subit 4 000 incendies chaque année, détruisant ainsi 11.000 hectares. Cet été, plus de 60 000 hectares ont brûlé en France.

Concernant les forêts détenues par les fonds France Valley, un incendie s’est déclenché le lundi 18 juillet dans la forêt de Roz An Eol. Il s’agit de 136 ha (soit 1% de la surface détenue par le GFI), en Bretagne, sur les communes de Brennilis et La Feuillée. La surface de l’incendie est d’environ 30 ha mais concerne essentiellement de jeunes reboisements. Notre couverture incendie est assurée par Pacifica, qui permettraient de financer la réalisation des nouvelles plantations et des entretiens nécessaires les années suivantes sur la totalité de la surface le cas échéant.

Dans le reste du portefeuille des Groupements Forestiers de France Valley, la forêt la plus exposée, pour une surface importante, est la forêt du Cheylard (située en Ardèche du nord) qui fait l’objet d’une surveillance particulière de la part des pompiers, avec une vigie maintenue sur place. D’autre part des bassins d’eau ” DFCI ” sont maintenus sur les différents sites et les pompiers y réalisent des entraînements. Cela ne nous permet pas d’écarter le risque des incendies, mais, le cas échéant, d’en diminuer l’impact.