La tendance haussière du prix des forêts ainsi que la solidité de la valeur des actifs détenus par le GFI Patrimoine permettent une nouvelle augmentation de 5%.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.